12 décembre 2024, 19h30 - Basilique Notre-Dame (Église rouge), Neuchâtel

Mozart sous le sapin

Damien Bachmann · clarinette
Ensemble vocal de la Collégiale
Victorien Vanoosten · direction
Ensemble Symphonique Neuchâtel
Réserver

Programme

W.-A. Mozart

Ave verum corpus, K. 618
Misericordias domini, K. 222 (205a)
Kyrie en Do majeur, K. 323
Sancta Maria, K. 273
Kyrie en ré mineur, K. 341 (368a)
Concerto pour Clarinette en La majeur, K. 622
Symphonie n° 41 en Do majeur - Jupiter

Nommée d'après le dieu des dieux, la Jupiter sertit ce concert de fin d’année de son éclat, se déployant dans l’écrin résonnant que constitue l’Église rouge. Brillante, elle succède aux voix célestes de l'Ensemble vocal de la Collégiale et à l'élégance de la clarinette de Damien Bachmann dans le Concerto en La majeur, véritable chant du cygne de Mozart et écho vibrant de la légende qui prétend que ces oiseaux, face à la mort, élèvent leur mélodie avec une ardeur renouvelée.

En collaboration avec l'Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel

Biographie

Damien Bachmann · clarinette

Né à Genève dans une famille de musiciens, Bachmann est un clarinettiste de renom, lauréat de plus de vingt concours nationaux et internationaux. La presse le défi nit comme un clarinettiste « phénoménal, en termes d’expressivité et de virtuosité » (Cronica Muzicala). Il a collaboré avec des artistes tels que Janine Jansen, Gilles Apap et le Quatuor Ébène, ainsi qu'avec des personnalités comme Julie Depardieu. En tant que soliste, il s'est produit aux côtés d'orchestres prestigieux comme le Sinfonie Orchester Basel. En parallèle, il partage sa passion lors de masterclasses en Suisse, en Roumanie et en Chine et enseigne à la Musik Akademie Basel. Bachmann est officiellement reconnu par Buffet Crampon.

Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel

Chœur de chambre à géométrie variable, l’Ensemble vocal de la Collégiale de Neuchâtel a été fondé en 2011 par Fanny et Simon Peguiron, d’abord dans le but d’animer des cultes-cantates au-travers des œuvres de J. S. Bach, puis peu à peu autour d’autres projets spécifiques. Sa particularité est de se baser sur l’autonomie et la participation personnelle de chaque choriste; l’ensemble travaille en effet généralement sans direction, à la manière d’une formation de musique de chambre. Il s’est produit en 2018 en face de l’Ensemble vocal d’Erguël dans une mémorable interprétation spatialisée de la Passion selon Saint-Matthieu de Bach au Palais des Congrès de Bienne, avant de donner l’année suivante une reconstitution de la Passion selon Saint-Marc avec Musique des Lumières et Facundo Agudin. On a également pu l’entendre plusieurs fois au festival Orgue en ville de Besançon, à l’Abbatiale de Romainmôtier ou encore aux Jardins musicaux de Cernier.

Infos pratiques

Durée
1h40 dont 20 minutes de pause

Lieux

Basilique Notre-Dame (Église rouge) - Rue Abram-Louis-Breguet 5–11, 2000 Neuchâtel

Accès
En transports publics avec les bus 101, 110 (arrêt Lycée D. Rougemont)
Parkings à proximité : La Maladière Centre, Parking du Port